En cabinet sur Lyon 7
En entreprises et à domicile
Prendre RDV en ligne
Cliquez ici
Compte client
Boutique en ligne
massage et reflexologie lyon

Hakuna Matata #4 : Devoir ou vouloir ?

Hakuna Matata #3 : Devoir ou vouloir ?

Parce que parfois on a besoin de faire un point sur nos vie et que ce point nous amène à nous questionner.

Depuis la rédaction de mon bilan rentrée, je sentais que quelque chose me tracassait. Ce côté ‘j’ai 5 mois pour y arriver’ me restait en tête, en boucle.

Il a fallu que j’écrive un peu sur tout ça pour comprendre ce qui me travaillait et donc débloquer la situation :

En formulant cette affirmation, je M’IMPOSAIS de réussir en 5 mois.
JE DOIS réussir en 5 mois et non pas j’ai ENVIE de réussir en 5 mois.
La nuance est énorme!

Avec cette imposition, j’avais toujours aussi peur de ne pas réussir et en plus l’impression d’être prêt à tout, quitte à ne pas me respecter, quitte à oublier de m’écouter et à payer le prix fort, pour le simple fait de dire: j’ai réussi.

NON, hors de question!

Vivre de ce cabinet c’est un rêve que personne ne m’a imposé, alors pourquoi se l’imposer seul ?
Travailler, je pourrai le faire, trouver un ‘travail alimentaire’, qui me permette de payer mes factures. Là je pourrais dire ‘je dois travailler’.

Mais là, il s’agit de réaliser un rêve. Hors de question qu’il devienne un ‘je dois réussir’ à cause d’une réalité financière.

Il me fallait donc trouver comment transformer ce DEVOIR en ENVIE.

Et j’ai réussi:
Je suis allé à l’encontre de tous les principes et grandes théories de développement personnel et de changement de vie :
J’ai trouvé un plan B professionnel.

J’ai toujours lu que pour réussir il fallait se lancer sans filet, que ne pas avoir de quoi se retourner était le meilleur moyen d’y arriver…Mais encore une fois, pour moi il faut être cohérent avec la réalité dans laquelle on vit: si dans 5 mois mon entreprise ne fonctionne pas, je n’ai plus de revenus.
Du coup il me faut une solution avant la fin de ces 5 mois.
Ce plan B est là, prêt, dans un coin, je ne travaille pas dessus et met toute mon énergie pour que le plan A fonctionne, mais, je sais que j’ai cette soupape au cas où.

SOULAGEMENT!

Maintenant, je me donne les moyens d’y arriver parce que j’ai ENVIE que ça fonctionne et non plus parce que c’est une OBLIGATION, une question de SURVIE.

Me voilà plus motivé que jamais.
Je suis passé de : ‘5 mois à cravacher pour la réussite’ à ‘5 mois pour suivre mon rêve.’
Je me sens plus serein, plus en équilibre et plus à l’écoute.
Je ne fonce plus tête la première, j’avance en ayant conscience du champ des possibles!

Du coup j’ai aussi pris conscience de toutes les choses que nous faisons quotidiennement en disant ‘je dois faire ça’ et en oubliant toute notion d’envie.

‘Je dois aller travailler’ ‘je dois sortir le chien’ ‘je dois faire à manger’.

Et j’ai décidé que maintenant j’allais essayer de transformer toutes ces obligation en ‘envie’.

>Je ne dois pas faire à manger, j’ai envie de me faire à manger pour faire du bien à mon corps et aussi pour me régaler d’un bon repas fait maison et faire plaisir à mon chéri.

>Je ne dois pas sortir le chien, j’ai envie d’aller m’aérer l’esprit avec mon chien, que j’ai choisi délibérément d’adopter et qui me donne énormément d’amour.

>>Vous voyez le principe ?
Bien entendu, tout principe à ses limites, je ne vous dis pas que TOUT peut devenir plaisant grâce à ça. Mais s’alléger de quelques pseudo corvées en réfléchissant simplement aux bénéfices qu’elles ont, c’est déjà bien non ?
Et si de certaines choses ne découle vraiment aucune positivité…peut-être que ce sont ces choses-là qu’il faudra revoir ou essayer de changer voir éliminer dans nos vies?

En tout cas, avec cet état d’esprit, la vie en est beaucoup moins contraignante et on dépense beaucoup moins d’énergie à râler.
Le cerveau se conditionne à fonctionner de telle ou telle manière, si nous affrontons le quotidien comme une vraie corvée à accomplir, forcément, on finit par TOUT percevoir comme cela.

Du coup en rentrant de vacances je ferai l’exercice d’écriture suivant :

1- Faire la liste de toute les choses que je me sens obligé de faire.
2- Pour chaque élément, trouver les raisons pour lesquelles je fais cette action et y trouver l’envie sous-jacente qui s’y cache
3- Chaque fois qu’une de ces actions se présente, essayer d’y penser en mode ‘j’ai envie’ et non plus ‘je dois’.

>Et vous si vous passiez de ‘je dois’ à ‘j’ai envie’ ?

>Vous en pensez quoi de cette manière de voir les choses ?

> Je reste disponible pour toutes questions!

> Vous souhaitez prendre RDV pour un massage, de la reflexologie ou des conseils en santé naturelle ? Découvrez-ici mes prestations !

Par téléphone
06 82 29 76 92
Sur Instagram
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *