En cabinet sur Lyon 7
En entreprises et à domicile
Prendre RDV en ligne
Cliquez ici
Compte client
Boutique en ligne
naturopathe lyon

HAKUNA MATATA – #1 : 2 idées reçues à balayer

Et si on arrêtez avec les pseudo coach en développement personnel ?

Il est très facile de s'inventer coach en développement personnel et de prodiguer ces conseils...Faîtes attention aux charlatans qui tiennent des discours culpabilisants.

Beaucoup de personnes se tournent vers des méthodes de coaching diverses, faisons un point sur certains discours qui finiront par vous desservir au lieu de vous aider.

Je vois un peu partout fleurir des articles sur : il faut être positif, car le positif attire le positif, si tu as des pensées négatives alors il t’arrivera des choses négatives donc il faut bloquer les pensées négatives.

Ou encore :

Le regard des autres a dans ta vie la place que tu lui laisses, si tu es affecté par ce dernier, c’est de ta faute.

>J’ai longtemps cru à ça et donc forcément quand j’essayais de changer, de me « prendre en mains » c’était échec sur échec si bien que je pensais être nul et ne jamais pouvoir avancer « sur le chemin de moi-même ».

Et puis j’ai questionné ces raisonnements, j’ai cherché de la logique et surtout à les mettre en relation avec la nature et le fonctionnement humain :

1- Déjà, on va arrêter 2 secondes la psychologie de comptoir. Ça fera du bien à tout le monde.
2- Quand on veut aider les gens en écrivant des textes, il faut peut-être éviter de les culpabiliser…

Reprenons:

>>La pensée positive :

Bien entendu qu’elle aide, bien entendu qu’il est bien d’être positif, d’essayer de tirer le meilleur de chaque situation et de ne pas se focaliser tout le temps sur le négatif.
Évidemment que trop de pensées négatives auront un effet sur nos actions.
MAIS notre cerveau produit des pensées À CHAQUE INSTANT, 60 000 par jour, dont seulement 10% arrive à notre conscience. Il est donc IMPOSSIBLE de bloquer les pensées négatives. Et en même temps ce serait stupide. Sans négatif, le positif n’existe pas.
Donc inutile de culpabiliser les gens avec des: si tu ne réussis pas c’est parce que tu n’es pas assez positif. À part culpabiliser la personne, ça ne sert à rien.

Donc que faire ?

Apprendre à accueillir, comprendre et réfléchir sur les pensées, émotions et sentiments AUTANT les positifs que les NÉGATIFS parce qu’ils sont justes naturels.
Et pour encourager une personne qui n’y croit plus: simplement lui rappeler sa valeur, ses capacités.
Refouler le négatif c’est juste prendre le risque qu’il vous éclate à la figure un peu plus tard et 1000 fois plus fort. STOP les œillères.
C'est le même fonctionnement qu'un burnout: tout mettre dans un coin, surtout ne pas regarder, comme ça ça grossit bien et pourri bien et le jour où ça éclate, c'est incontrôlable.
Ce type de conseil est contreproductif et ne vous aidera pas à avancer, du moins pas sur du long termes.

>>Le regard des autres :

Le regard des autres nous affecte, pour diverses raisons mais simplement dire à quelqu’un :
'c’est de ta faute parce que c’est toi qui le laisse t’atteindre'…mais WAW !!
Bien sûr que la manière dont nous perçoivent les autres nous touche, c’est NORMAL et il ne faut pas culpabiliser!
Nous vivons en société, nous sommes des animaux de lien social et de vie en communauté.
Il ne peut en être autrement ! Le regard des autres aura TOUJOURS une place dans nos pensées, dans nos vies.
Par contre, ce qui se travaille, c’est déjà l’analyse de ce regard :
Qu’est-ce qu’il dit de nous ?
Pourquoi tel ou tel mot ou critique nous touche particulièrement ?
Qu’est-ce qu’elle provoque chez nous ?
Ensuite, c’est l’importance de cette place qui peut se travailler :
Est-ce-que ce regard influe sur ma vie ?
De quelle manière ? Pourquoi ?
Qu’est-ce que cela dit de moi ?
Si je souhaite transformer cette influence à mon avantage, comment m’y prendre ?

Mais il ne sera pas possible de s’en couper complètement.
Et ce type de remarque me fait particulièrement rire sur des comptes Instagram justement CONSTRUIT sur le regard des autres.

>>Mon seul conseil : ne vous culpabilisez pas !

Vous êtes humain et c’est très bien!
La vie ce n’est pas un but à atteindre mais tout un chemin à faire!
Positif, négatif, les autres et surtout SOI, tout est bon à prendre pour avancer.
Nier une partie de ce qui compose nos vies et notre quotidien n’est pas la solution.
Donc quand vous avez le cafard, quand vous êtes de mauvais poil, quand vous avez besoin de broyer du noir et tout voir de manière négative, il y a une raison donc : FAITES !
Personnellement, je tiens un cahier où chaque soir je note 3 choses positives qui me sont arrivées...et puis, un soir, pas moyen, seules des choses négatives me venaient.
Et bien je les ai noté, parce qu'elles méritaient leur place également dans ce journal de bord.
En plus, une fois notées, j'ai pu plus facilement trouver de petites choses positives sur cette même journée !

>Gardez simplement en tête que ces états moroses, de démotivation et de négativité doivent être très passagers. Que le regard des autres ne doit pas vous empêcher de vivre ou encore que les pensées négatives ne doivent pas composer la majorité de vos pensée sur une période prolongée.
Si vous n’arrivez pas à remonter la pente, si tout cela vous affecte, faites appel à un professionnel de santé en psychologie!

VOILAAA!!

>>Vous en dites quoi ?

> Je reste disponible pour toutes questions!

> Vous souhaitez prendre RDV pour un massage, de la reflexologie ou des conseils en santé naturelle ? Découvrez-ici mes prestations !

Par téléphone
06 82 29 76 92
Sur Instagram
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *